Bulletin d’information hebdomadaire – 22 février

Bonjour,

On parle beaucoup du Sommet dans les médias encore cette semaine à quelques jours de sa tenue. Nous avons tenté de diviser les actualités des derniers jours en sections par thèmes : le Sommet – déclaration du gouvernement, les communiqués officiels de la  FNEEQ, la position des syndicats étudiants, le droit de grève étudiant, les opinions ou inquiétudes des universités et une dernière section sur le monde de l’éducation en général.

Si vous trouvez un article, une nouvelle ou une information qui pourrait intéresser l’ensemble de nos membres, n’hésitez pas à nous le soumettre. Tous les points de vue sont acceptés, l’idée est d’alimenter nos réflexions.

Vous trouverez sur notre site internet une version PDF de nos statuts et de nos règles de fonctionnement.

N’oubliez pas de surveiller notre page facebook

Bonne lecture et bon début de session !

Michel Haworth
Conseiller aux communications
SPCMV

 

Le Sommet sur l’enseignement supérieur

Sommet sur l’enseignement : les principaux thèmes dévoilés
22 février
Le gouvernement Marois bâtit son sommet autour de quatre principaux thèmes :
• la qualité de l’enseignement et la gouvernance ;
• la recherche ;
• l’évolution du financement ;
• la stratégie visant l’accessibilité.

Sommet sur l’enseignement: Québec ouvre un peu son jeu
21 février
Oui à la création d’un Conseil des universités, des scénarios d’indexation des droits de scolarité et une estimation du coût de la gratuité scolaire atteignant près de 1 milliard de dollars… Le gouvernement Marois ouvrira un peu son jeu, jeudi, lorsqu’il dévoilera le «cahier du participant» en vue du Sommet sur l’enseignement supérieur de lundi et mardi.

Québec met la table pour le Sommet sur l’enseignement supérieur
21 février
Le gouvernement du Québec discutera lors du Sommet sur l’enseignement supérieur d’un projet de loi sur le système universitaire, visant à souligner son engagement solennel envers l’enseignement supérieur. Il mettra aussi au jeu la création d’un Conseil national des universités, destiné à veiller à la qualité du réseau et à son développement cohérent.

Vers un financement conditionnel
22 février
Le gouvernement Marois met au jeu l’idée de soumettre le réinvestissement des universités «à l’atteinte de certains objectifs»

Sommet sur l’enseignement: le réinvestissement sera conditionnel
21 février
Le gouvernement Marois veut que le réinvestissement qu’il a promis aux universités soit conditionnel à l’atteinte de «certains objectifs», sans préciser lesquels pour le moment.

 

Communiqués FNEEQ

Une large Coalition de groupes sociaux en faveur de la gratuité scolaire – du primaire à l’université !
21 février
La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, composée de 140 groupes communautaires, syndicaux, féministes et populaires de différentes régions se positionne en faveur de la gratuité scolaire et se joindra à l’ASSÉ lors de la manifestation nationale du 26 février 2013 pour une éducation libre, accessible, et gratuite.

Le Sommet sur l’enseignement supérieur doit mener à de réels changements
21 février
À quelques jours de la tenue du Sommet sur l’enseignement supérieur, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) tient à rappeler que des partenaires universitaires ont dégagé des consensus et appellent à la mise en œuvre de chantiers avec des objectifs concrets

 

Syndicats étudiants

L’ASSE seule contre tous
Mobilisation modeste pour l’appel à la grève
22 février
Le fossé entre la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), les syndicats, et l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) se creuse alors que cette dernière tente de rallier ses troupes en vue de l’appel à la grève des 25 et 26 février.

Le coporte-parole de l’ASSE ne croit pas en la concertation
20 février
« Nous ne devons pas modifier notre relation avec le gouvernement, notre relation doit être une relation de confrontation », affirme Jérémie Bédard-Wien dans un extrait qui provient d’une vidéo tournée en octobre 2012. Alors secrétaire-trésorier de l’ASSE, le jeune homme animait une série de conférences sur le printemps érable au Canada et en Angleterre. Il y parle entre autres de la stratégie de l’ASSE à l’égard du nouveau gouvernement péquiste, avec lequel, dit-il, la concertation ne mènera nulle part.

 

Le droit de grève des étudiants

La reconnaissance du droit de grève pourra être discutée au Sommet, dit Duchesne
19 février
Québec — La reconnaissance du droit de grève des étudiants pourra être «discutée» la semaine prochaine au Sommet sur l’enseignement supérieur, a indiqué mardi le ministre Pierre Duchesne.

Sommet sur l’enseignement supérieur – Le droit de grève des étudiants sera abordé
20 février 2013
Québec — Au grand dam de l’opposition libérale, le droit de grève des étudiants sera un des sujets abordés lors du Sommet sur l’enseignement supérieur.
C’est ce qu’a confirmé Pauline Marois lors de la période de questions à l’Assemblée nationale. « Il va falloir en parler, de la démocratie étudiante, cela va de soi à mon point de vue », a affirmé la première ministre en réponse à une question du chef intérimaire du Parti libéral, Jean-Marc Fournier.

Bureau-Blouin prône l’encadrement du droit de grève des étudiants
21 février
Le député de Laval-des-Rapides et ex-leader étudiant, Léo Bureau-Blouin, est favorable à l’encadrement du droit de grève des étudiants.
« Chose sûre, avec le statu quo, on est condamnés à revivre [des affrontements] un jour ou l’autre dans les 10, 15, 30 prochaines années. Et c’est pour ça que je pense que tôt ou tard, il va falloir réfléchir », a affirmé Léo Bureau-Blouin à un journaliste qui lui demandait s’il était favorable à l’encadrement du droit de grève des étudiants.

 

Universités

Sylvie Beauchamp au Devoir – Le financement à deux vitesses divise aussi les recteurs
22 février
Il n’y a pas que les étudiants qui se divisent sur la question du financement des universités. Les recteurs aussi. Au sein de la Conférence des recteurs et principaux des universités du Québec (CREPUQ),…

Encore des inquiétudes par rapport au Sommet sur l’enseignement
21 février
Le Sommet sur l’enseignement supérieur, qui devait permettre un large débat sur l’avenir des universités, suscite plus d’inquiétude que d’enthousiasme.
Dernière voix en lice, le nouveau recteur de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Robert Proulx, s’inquiète de voir que la formule retenue – les intervenants présentent leur position à tour de rôle pendant quelques minutes seulement – laisse peu de place au véritable débat.

Sommet sur l’enseignement supérieur : les attentes de l’UQAM et de la CREPUQ
20 février
Le nouveau recteur de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Robert Proulx, espère que le gouvernement de Pauline Marois profitera du prochain Sommet sur l’enseignement supérieur pour annoncer un réinvestissement dans les universités.
M. Proulx déplore les 13 millions que coûteront à son institution les dernières compressions budgétaires du gouvernement québécois – qui s’élèvent à 125 millions pour l’ensemble du réseau universitaire québécois. Ces compressions s’ajoutent au 19 millions de dollars que lui a coûté le conflit étudiant du printemps dernier.

 

Monde de l’éducation

La lutte des classes à l’envers
18 février
Les toits des écoles primaires coulent, les installations sportives font pitié, mais on ne parle que des universités.
Le vrai terrain de bataille pour l’égalité et la justice sociale, ce devrait pourtant être l’éducation primaire et secondaire. C’est là qu’on gagne et qu’on perd ce combat.

Le blues du secondaire: la motivation au plus bas
22 février
Quelle est la réalité des jeunes d’aujourd’hui? Pour le savoir, la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP) a sondé plus de 44 000 élèves dans ses écoles secondaires. En répondant à 230 questions, les élèves ont fait part de leur motivation à l’égard de l’école, de leurs habitudes de vie, de leurs loisirs et de leur état d’esprit. Un portrait qui a des similitudes avec ce que vivent les jeunes dans le réseau public, croit la FEEP.